Nicolas MORALES

Ancien directeur de l’IMéRA – Institut d’études avancées d’Aix-Marseille, Nicolas Morales est actuellement directeur des études de la Casa de Velázquez (époques moderne et contemporaine) et membre du Conseil de direction du MIAS. Maître de conférences à l’Université d’Aix-Marseille depuis 2010, il est rattaché à l’UMR 7303 TELEMME, AMU-CNRS, intégrée à la Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme d’Aix-en-Provence.

Dans la lignée de ses recherches doctorales, réalisées à l’Université de Toulouse-Le Mirail, ses travaux portent sur l’émergence de la figure de l’artiste et le statut des communautés d’artistes en Europe à l’époque moderne. Ancien membre de la Casa de Velázquez de Madrid (2000-2002), il a soutenu en 2004 sa thèse de doctorat, L’Artiste de Cour dans l’Espagne du XVIIIe siècle, publiée 2007 par la Casa de Velázquez.

Il est actuellement membre de plusieurs projets de recherche nationaux (I+D+I-Espagne) et de réseaux internationaux [Société de cour et réseaux diplomatiques – HAR2015- 67069 ; Mémoires, Artefacts et pratiques culturelles – HAR2016-76550-P), ainsi que du projet H2020 Marie Sklodowska Curie RISE (Research and Innovation Staff Exchange), REFVAIL (2019-2023) : Reversing the Genealogies of Unsuccess, 16th-19th centuries.   Ses dernières recherches portent essentiellement sur la période contemporaine et sur les stratégies et les enjeux des politiques muséales dans l’Espagne démocratique (1978-2018).

Dans ce cadre, il a coordonné différents travaux collectifs et, en tant que responsable de production et de diffusion d’expositions d’art moderne et contemporain, il a réalisé le commissariat d’expositions d’artistes relevant des principaux mouvements du XXe siècle, de l’Abstraction lyrique au Nouveau Réalisme : Hans Hartung, Serge Poliakoff, Gérard Schneider, Olivier Debré, Yves Klein...

Retour


SUIVEZ-NOUS

NEWSLETTER